Forum catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Forum catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR.

Sous le regard des trois Blancheurs, suivre Jésus et Marie fut-ce au milieu des pires tempêtes, mais dans la paix, la joie et l'amour.
 
ajouter des sujajouter des suj  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Chouan du Cœur-sacré
Aujourd'hui à 17:21 par Lys

» Présentation
Aujourd'hui à 16:11 par Chouan du cœur-sacré

» Interdiction venant du Vatican faite au messager d'Itapiranga.
Aujourd'hui à 16:09 par Françoise

» Quelle est notre mission ?
Aujourd'hui à 13:22 par Françoise

» De tout et de rien !
Aujourd'hui à 12:53 par Métanoia

»  Le 3ème secret et le cardinal Joseph Ratzinger
Aujourd'hui à 11:37 par Chouan du cœur-sacré

» Sondra Abrahams : Expérience de mort imminente !
Aujourd'hui à 10:30 par Lavoixdedieumagazine

» Bon début de forum
Aujourd'hui à 10:23 par Lavoixdedieumagazine

» Le Psaume de la Création chanté par Grégory Turpin.
Aujourd'hui à 8:07 par Françoise

» Le Sacré-Coeur de Notre Seigneur Jésus-Christ révélé à Ste Marguerite-Marie Alacoque.
Aujourd'hui à 7:23 par Françoise

» Les dix Commandements de Dieu dans la Divine Volonté
Aujourd'hui à 5:37 par Marie-Noëlle

» Ne dis pas
Hier à 23:28 par zamie

» Le remplacement
Hier à 23:13 par zamie

» Acte de Consécration à la Divine Volonté
Hier à 22:59 par Marie-Noëlle

» 28 juin Saint Irénée de Lyon
Hier à 22:50 par ami de la Miséricorde

» Le Cadeau de la Divine Volonté
Hier à 22:47 par Marie-Noëlle

» Dialogue du réconfort dans les tribulations de Saint Thomas More
Hier à 22:21 par ami de la Miséricorde

» La liturgie est une rencontre avec le Christ
Hier à 22:04 par zamie

» Les enfants de la Divine Volonté - Luisa PICCARRETA.
Hier à 20:01 par Chouan du cœur-sacré

» Les messages de Jésus à sœur Josefa Menéndez !
Hier à 17:08 par Lys

» La France profonde et travailleuse souffre pendant que d'autres font les beaux.
Hier à 15:00 par Françoise

» 27 juin Saint Cyrille d'Alexandrie
Hier à 10:34 par ami de la Miséricorde

» Le Pape François "récuse" en quelque sorte les apparitions mariales !
Hier à 8:56 par Philippe

» Faits surnaturels de L'ESCORIAL.
Hier à 6:51 par Françoise

» Notre Dame du Bon Succès, Quito.
Hier à 6:28 par Philippe

» JEANNE LE ROYER
Hier à 4:07 par Philippe

» la vie de Prière
Hier à 1:32 par Marie-Noëlle

» Prière réparation pour l'Eucharistie
Hier à 1:10 par Marie-Noëlle

» Presentation
Lun 26 Juin - 21:59 par zamie

» Jeudi 29 juin : Fête de saint Pierre.
Lun 26 Juin - 20:32 par Françoise

» La Virginité.
Lun 26 Juin - 19:22 par Philippe

» Il n'y a plus aucun réchauffement climatique !
Lun 26 Juin - 19:21 par Françoise

» Si le monde savait ! de Natalie Saracco. Magnifique témoignage ! Faites tourner !
Lun 26 Juin - 18:06 par Françoise

» EXORCISME DE LÉON[ XIII
Lun 26 Juin - 17:18 par Philippe

» Lectio Divina...
Lun 26 Juin - 13:23 par Lys

Sujets les plus vus
Voix séparées pour la chorale des Veilleurs
Kirié des Gueux.
Le chant de l'Espérance.
Présentation
... Et si on parlait des élections présidentielles 2017 en France !
Agnès-Marie JOIE de DIEU... messages.
Garabandal L’AVERTISSEMENT
Le Péché contre l'Esprit-Saint...
Présentation
En hommage à notre Maman à Tous - Marie -

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Marie Julie Jahenny

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe
Admin


Messages : 181
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 69
Localisation : Maisons Laffitte

MessageSujet: Marie Julie Jahenny   Mer 22 Mar - 15:17

https://magazinelavoixdedieu.wordpress.com/2017/03/19/marie-julie-jahenny-suite-et-fin-evenements-annonces-pour-la-france-extases-de-1880-a-1941/


1882-07-20 : L’heure d’annoncer : « Au jour décidé pour que mes écritures soient envoyées à tous mes serviteurs et à mes victimes, pour leur indiquer mon heure et l’heure du miracle, à cet appel, rien ne les retiendra.

Je protégerai et garderai ceux qui seront obligés d’attendre un peu de temps avant de trouver refuge sous l’arbre divin de la Croix (les croix d’amour).

L’heure sera envoyée à toute la famille de la Croix dont le destin est d’être protégée. Cette heure viendra avant que les voies de la terre soient fermées (nous ne pourrons plus circuler), avant que l’ennemi ne soit embarqué sur l’étendue de la France entière pour la conquérir et la faire périr.

Je vais donner à mes chers serviteurs et victimes la réelle description de la croix qu’ils devront porter. Ils vivront comme les missionnaires de ma parole divine, les Pères de la Croix…

Je désire que mes serviteurs, servantes et jusqu’aux petits enfants puissent aussi se revêtir d’une croix. Cette croix sera plus petite et portera en son milieu comme l’apparence d’une petite flamme blanche. Cette flamme indiquera qu’ils sont fils et filles de la lumière.

Le mal inévitable s’avance. Bientôt la terre entière ne sera plus que sous la pluie des châtiments terribles de ma Justice. Le bien sera au tombeau et le mal élevé sur le sommet des montagnes pour attester son triomphe ».

Résultat de recherche d'images pour "FRISE FLEURS MYRIAMIR"

1882-09-28 : La Sainte Vierge dit : « Je laisserai mes pleurs apparents, tous les jours où je viendrai au milieu des Amis de la Croix. Mon front sera voilé jusqu’aux yeux ; mes vêtements seront noirs comme ceux d’une mère qui porte le deuil d’un royaume et, plus encore, comme ceux d’une mère qui porte le deuil de son pauvre peuple…

Je pleure sur la France qui va entrer dans le renversement et l’apostasie le plus affreuse… Je vois l’abomination sacrilège se placer sur l’autel ».

L’Archange saint Michel dit : « Seigneur, jusqu’à quand me laissez-vous gémir au ciel, avant de me laisser descendre sur la terre ?

– Saint Archange, répond le Seigneur, toi, le prince des Amis de la Croix, attends que les autres aient signé la grande condamnation de la France, la signature qui va les conduire au péril et au règne de l’impiété dernière.

– Seigneur, vous ne devez pas aller loin avant d’agir car, en l’état du temps présent, la terre n’a plus que peu de pas à faire.

– Archange, dit le Seigneur, ils vont diviser le royaume en deux parties. Ceux qui sont nouvellement entrés vont résider au Centre ; l’autre partie sera donnée, comme commencement de la conquête, à celui dont le nom sortira bientôt pour être proclamé roi des Français ».

L’Archange dit : « Amis de la Croix, ce sera après le retour de ces grands coupables dans le lieu où le ciel ne veut pas les punir : il les attend ailleurs pour mieux laisser voir l’affreux châtiment.

Lors de ce retour, ce sera encore pire en mal et en mauvaises paroles que dans tous les retours du passé. Ce sera lors de cette division que la France entrera dans les coupables desseins de ses ennemis par l’apostasie et de la violence complète. Ce seront jusqu’aux lois les plus faibles (les moins importantes ?) qui seront dénaturées.

Les ennemis de la France ne périront pas par le glaive de la terre, mais par l’épée que le ciel met aux mains des victorieux de la terre. L’armée que le Seigneur a choisie pour l’entrée glorieuse de la paix et de Henri V, cette armée sera invincible, quand toute la terre se rangerait à l’encontre de sa marche : elle l’affrontera et passera sans effort, fendant ces foules comme de la poussière. Cette armée invincible n’est pas voulue par les hommes mortels, elle est écrite de la main du ciel, établie et voulue par l’empire éternel dans l’étendue de sa glorieuse puissance ».

L’Archange dit : « Frères et sœurs, nous sommes décidés… Nous aurons la tête des superbes ; nous leur réduirons la langue en poussière ; nous les renverserons sur cette terre de malédiction, où ils campent pour commettre des forfaits contre l’exilé de la France et contre les soldats français ».

Il dit encore : « C’est moi qui ai choisi les quelques victimes qui, au combat de gloire, seront mêlées à nous, au ciel, à nous qui partirons avec vous, avec des anges, des rois, des docteurs, des apôtres et des reines.

Vous serez bien peu au-dessous de nous, avant d’arriver au Centre. C’est là que nous nous rejoindrons pour marcher du côté du levant. Nous serons mélangés. La force divine nous fera jouir ensemble d’une vie de jeunesse leste et vigoureuse, comme à la fleur de l’âge. Ce sera la jeunesse dans la joie ! »

« La seconde et violente crise commencera et ira jusqu’à 45 jours. La France sera envahie jusqu’au diocèse qui commence la Bretagne. La plus forte armée va tomber sur Orléans et envahir des espaces de terre que je ne peux limiter, dit Saint Michel. D’un seul élan, ils parviendront jusqu’aux alentours de la Grande Ville. (Paris) Ils n’y pénétreront qu’à la moitié de la crise ».

Résultat de recherche d'images pour "FRISE FLEURS MYRIAMIR"1882-10-05 : Avertissement :  « Mon peuple, mon peuple, mon peuple, tes yeux vont voir le commencement de l’heure épouvantable, quand le froment en herbe ne sera pas au troisième nœud de sa croissance (le froment est semé en février, le nœud 1 est situé en mars et le 3ème nœud en mai).

Au moment où mon peuple n’aura plus qu’à s’armer de foi et d’espérance, encore en la saison dure, pendant quatre heures – de midi à quatre heures en France – en des jours durs encore. Le soleil aura comme un voilement de deuil. Il sera obscurci, sans lumière.

Jamais personne sur la terre ne pourrait croire aux noirceurs de ces ténèbres. La terre n’aura plus rien. L’œil sera voilé, sans qu’il puisse apercevoir le moindre objet.

Mon peuple, ce sera le commencement des châtiments de Ma justice. C’est le soleil qui annoncera ces douleurs ; le ciel qui pleurera, sans pouvoir se consoler, parce que ce sera l’entrée du temps où les âmes se perdront, l’entrée, en un mot, de l’épouvantable malheur.

Mon peuple, cette obscurité, couvrira la Bretagne l’espace de quatre heures, mais il n’y aura pas de mal…
Petite frayeur simplement. Vous n’aurez pas peur !»

Résultat de recherche d'images pour "FRISE FLEURS MYRIAMIR"

1882-10-12 : « Mes enfants, de la part de la Puissance Infinie, je vous révèle à haute voix que, sous peu, en Savoie, un vieillard, fils mortel d’Adam, se lèvera comme un flambeau de salut pour ces contrées.

Ce vieillard sera pauvre, vivant au milieu d’une campagne retirée du travail de chaque jour, saint et vénérable par sa foi et sa piété.

Il fera du bien à l’Exilé et à beaucoup d’hommes très haut placés. Du coté opposé, ce sera des cris épouvantables contre l’Exilé. Le dernier mot sera :

Il ne passera pas sur la terre de France, sans que les balles ne sifflent autour de ses armées et surtout à ses oreilles.

Mes enfants, ce sera au commencement de la grande crise. Le bien se fera par ce vieillard, appelé de dieu pour une mission peu longue, mais belle. Le peuple aura encore le temps de parcourir les lignes dictées par le Ciel sous la plume de ce vieillard ».

Résultat de recherche d'images pour "FRISE FLEURS MYRIAMIR"1882-10-19 : «  » Le genre humain devra reconnaître qu’au-dessus de lui se trouve une Volonté qui fera tomber comme un château de cartes, les plans audacieux de son ambition.  »

» Les apparitions fréquentes de Ma Bonne Mère sont l’œuvre de Ma Miséricorde.  »

» Ma fille, maintenant Je vais faire passer à Mon vrai peuple, avant les grands jours sans repos, les principaux faits pour être publiés en France, dans ces lieux où se trouvent bons et mauvais. Je ne veux pas mêler ces annonces aux grands jours : il serait trop tard pour en prévenir Mon peuple  » ».

Résultat de recherche d'images pour "FRISE FLEURS MYRIAMIR"

1882-11-16 : « En la terre d’Amiens, la Mère de Dieu est sur le point de se fixer un nouveau séjour, pour y venir avec l’Enfant Jésus dans ses bras maternels, et prévenir le peuple, mélangé comme partout. Il y aura un signe dans le Ciel… La voix d’un petit enfant annoncera, par permission divine, les terribles malheurs qui attendent la Patrie ; Il l’annoncera très peu de temps avant que ces projets ne s’éveillent… Cet enfant parlera environ 27 minutes avec, dans la voix, des sanglots qui feront s’émouvoir jusqu’aux brins d’herbe. Cette annonce, terrible pour la France, sera universelle  » ».

« II y aura de grands écroulements, surtout au Centre. Tous ces riches palais où sont produits les bénéfices de la nation, tout cela, le Seigneur va le détruire par un châtiment terrible, sous la forme d’un écroulement de terre. Tous ces hauts édifices, (Banques) qui sont une partie du pain de la France, s’écrouleront. Dieu va surprendre ceux qui travaillent sans penser à Lui, ni à Sa Puissance qui donne tout sur la terre ».

Résultat de recherche d'images pour "FRISE FLEURS MYRIAMIR"

1882-11-21 : « L’armée des justes, des soldats de la Croix, mêlée à d’autres braves, traversera presque toute la France, sous le feu des signes de Dieu. Elle sortira de Bretagne pour se rendre jusqu’au fleuve où le Sauveur de la terre doit arriver avec sa propre armée (le Rhin). Ils se rejoindront tous ensemble, sous l’étoile de la victoire.
Ma fille, remarque bien cette parole : ce sera sous les signes du ciel semblables au sang des chrétiens. Au milieu de ces signes sanglants et effrayants, il y aura une blanche lumière qui surpassera la beauté de l’aurore. Cette blancheur fendra les sillons de sang et ira au-devant de vous, sur le bord du fleuve. Cette blancheur aura traversé ce sang le jour des souvenirs de la Passion de mon Fils.
– Oui, bonne Mère, un Vendredi.
– Mes enfants, dit la Sainte Vierge, pour que vous ne doutiez pas, je vous décris ce signe que Mon Fils vous manifestera à la chute du jour, une preuve véritable.., un signe blanc à l’Ouest de la France, environné d’un rideau de franges diamantées, énorme, l’espace de trois quarts d’heure. Vos demeures en seront éclairées comme par le soleil. Les rues seront aussi claires que dans le jour ordinaire.
» Au bout d’une demi-heure, une barre rouge se formera, vers l’ouest, en forme de branches ; et des gouttes de sang s’en échapperont.
» Cette barre rouge cernera la blancheur du signe et en envahira l’éclat de sa lumière (assaut du mal).
» Mes enfants, de l’ouest, ce signe remontera un peu ; puis, la barre rouge se dissipera, comme par la victoire de la blancheur (triomphe du Roi). Ce sera un samedi, entre 5 et 6 heures…

Après ces paroles, la Sainte Vierge tombe à genoux aux pieds du Père Éternel et voici les paroles du Père Céleste :
» Très digne Mère de Dieu, Mon Fils Éternel veut manifester le signe du Sauveur mortel (Le Roi) et tourner Sa Puissance du côté de l’étranger. Tous les yeux, en France pourront contempler cette faveur à son égard.
» Il sera, reprend la Sainte Vierge, comme un ornement au firmament, sous la forme d’une étoile carrée, portant en son milieu un sceptre et une couronne, que pourront bien distinguer tous les peuples de la terre.
» Et elle ajoute : Puisque mon Fils ne peut convaincre Son peuple du jour fortuné qui le surprendra au milieu de ses idées mauvaises et coupables, Il commencera par placer sous le firmament l’annonce des prédictions faites aux siècles passé et au siècle présent. Elle cite les secrets confiés à Sainte Marguerite-Marie, à Sœur Marie de Jésus-Crucifié, à Sœur Saint Pierre, à Marie Estelle et qui n’ont jamais été publiés  » ».

Résultat de recherche d'images pour "FRISE FLEURS MYRIAMIR"

1883-09-06 : « À la mort du Comte de Chambord, en 1883, il est dit :
– Il faudra rester où le Bon Dieu nous aura placé et beaucoup prier. La France n’ayant pas mérité celui qui devait la sauver, Dieu l’a enlevé de la terre ; C’est le premier châtiment ».

Résultat de recherche d'images pour "FRISE FLEURS MYRIAMIR"

1883-11-13 : En extase, Marie-Julie avait eu la vision de la jeune arabe Mariam Baouardy (1846-1878), en religion Sœur Marie de Jésus crucifié, carmélite proclamée bienheureuse par Jean-Paul II le 13 novembre 1983, qui rapporta elle-même ces paroles du Christ : « Oui ! Je ferai Mes délices dans le sein de la France ; elle sera encore la reine de tous les royaumes. Mais avant, il faut que la passoire passe !… »
Ainsi voyait-elle le 16 juillet 1878, fête de Notre-Dame du Mont Carmel, le renouveau de la France affectueusement appelée “Rosier”, le Rosaire ayant été précisément donné en France par Marie… « O cher rosier, tu fais la joie de mon cœur ! Oh, qu’il sera beau le rosier !”

Résultat de recherche d'images pour "FRISE FLEURS MYRIAMIR"

1895-03-25 : La Sainte Vierge dit :  « Mes chers enfants, mon cœur maternel est brisé de plus en plus ; mon royaume de France devient le centre de tous les abîmes du mal et, pour le sauver, que de victimes, que de sang répandu !…
Mon royaume, sous peu, sera divisé. Les enfants de la France vont devenir les enfants d’un autre royaume, malgré leur prétention de rester français ».

Résultat de recherche d'images pour "FRISE FLEURS MYRIAMIR"1898-05-19 : « Le grand Coup de la main de Dieu ne sera pas de longue durée, mais il sera si terrible que beaucoup en mourront de peur. C’est après ce grand Coup qu’arrivera le triomphe de l’Église et de la France.
D’abord paraîtra celui que la France prendra pour son sauveur : mais ce ne sera pas le

Résultat de recherche d'images pour "FRISE FLEURS MYRIAMIR"

1900-01-03 : « La Sainte Vierge tendait les bras à la France en lui disant : « Souviens-toi des bienfaits de Mon Cœur et des prodiges de Mon Divin Fils. Tu t’es endormie dans l’iniquité sous le frein des lois où l’on veut chasser Mon Divin Fils et les belles vertus de Sa Sainte Mère.., O France, Ma Fille ! Je la réveillerai de son pénible sommeil et doucement Je la ressusciterai avec les prières, les souffrances, la foi et la confiance de Mes chers enfants. Avant le grand événement, elle semblera à jamais morte à tout sentiment Ce sera là, la lutte du ciel et de la terre. Elle sera courte, mais terrible et lugubre, et après, Mon bon peuple se réveillera et le Sauveur caché jus qu’ici sortira du Sacré Cœur, avec Sa fleur de lis et Son noble Cœur de Saint-Louis. En même temps, Je relèverai tous mes chers enfants élus pour le salut et le triomphe de la France. Priez, priez, priez Mes enfants, ne vous découragez pas. Parmi la colère, il y aura de belles merveilles » ».

Résultat de recherche d'images pour "FRISE FLEURS MYRIAMIR"1922-11-26 : « Le Sacré-Cœur annonce à Marie-Julie :  » Mes petites âmes aimantes, Je l’avais fait belle cette terre que vous foulez… Je l’avais créée avec une grande ferveur et de nobles sentiments. Le règne du crime s’avance. J’ai tout permis, malheurs, tribulations, méchanceté des hommes… J’ai tout laissé au gré des consciences et à Mon tour… Je me lèverai terrible pour finir le règne qui éteint Mes lois saintes, le règne qui comble d’amertume Mes âmes justes, le règne qui Me fait tant de mal, en perdant tant d’âmes qui se précipitent dans l’éternel malheur… Je vous sauverai à travers le grand déluge de Ma Justice divine… J’ai tout laissé faire avant de Me lever, mais voilà que la mesure est pleine et que Mon heure approche…
II viendra le règne de Mon Sacré-Cœur… On ne Me demande pas assez cette grande merveille, surtout au pied du Saint Autel. Je voudrais que ce fût un cri retentissant, un cri de désir, un appel de Foi, pour finir le mal affreux qui perd tant d’âmes  » ».

Résultat de recherche d'images pour "FRISE FLEURS MYRIAMIR"

1923-03-01 : Notre Seigneur annonce :
« Ne vous découragez pas, je laisse faire l’ennemi de vos âmes, car il est à la dernière limite de son effort. Il sent qu’approche l’heure de la grande Justice. Je suis las de tant de péchés, de tant d’offenses. Je n’ai plus qu’à laisser sortir de ma bouche un souffle pour que la terre entière soit remuée jusque dans ses fondements.
Je m’effraie cependant de ce grand Coup annoncé depuis tant et tant d’années et qui n’est plus éloigné…
J’aime tant la France. Je me la suis choisie pour l’accomplissement de mes grands desseins ».

Résultat de recherche d'images pour "FRISE FLEURS MYRIAMIR"1925-01-01 : En 1880, Marie-Julie Jahenny entendit Notre-Dame dire au sujet de l’avortement : « O France, Je ne te demande qu’un seul acte de charité : épargne l’innocence au berceau. Laisse la vie aux anges de la terre, afin qu’il puissent attirer sur toi le commencement de la Miséricorde !»

Résultat de recherche d'images pour "FRISE FLEURS MYRIAMIR"

1982-08-25 : « Mes enfants, avant même, peut-être que la première crise de la Fille aînée de l’Église ne soit commencée, il y aura des nouvelles douloureuses de ces peuples : Angleterre, Perse, Jérusalem. Tous auront subi de grands maux.

Mes enfants, je prévois qu’à la sortie de ce trouble, il y aura un nouveau règne pour la terre anglaise et un choix se fera, quand, soudain, la mort viendra frapper ceux qui ont en main le gouvernail de ce Royaume. Pour cette terre… il se fera bien du mal et elle sera divisée en quatre parties, car leurs volontés ne s’accorderont nullement… Le choix des Catholiques sera rejeté ».

L’Angleterre reviendra au Catholicisme, après les châtiments :
« Le pays qui aura été visité par son Roi (la France) ne pourra s’empêcher, à cause de sa charité, d’envoyer ses enfants au secours de ce peuple en péril (l’Angleterre). Le Dieu des armées saura les protéger. Ce royaume et la défense du Lien de l’Église seront les seuls endroits où il voudra bien prêter son secours ».
Revenir en haut Aller en bas
http://leschretienspourtous.monalliance.com
Philippe
Admin


Messages : 181
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 69
Localisation : Maisons Laffitte

MessageSujet: Re: Marie Julie Jahenny   Sam 29 Avr - 16:46

http://www.marie-julie-jahenny.fr/les-propheties-pour-la-france.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://leschretienspourtous.monalliance.com
 
Marie Julie Jahenny
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marie Julie Jahenny sur le grand monarque
» Les prophéties de Marie Julie Jahenny
» Le Livre (Prophéties de la Fraudais ) Marie-Julie Jahenny
» Plan de la destruction de l'Église Catholique par Marie-julie-jahenny
» Les signes et avertissements : Extraits de quelques Prophéties de Marie-Julie Jahenny !

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum catholique LE MONASTÈRE INTÉRIEUR. :: LES FORUMS CHRÉTIENS :: PROPHÉTIES BIBLIQUES ET CHRÉTIENNES-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: